La Marche Nordique

Publié le

http://www.marche-nordique.be/nfc_%20logos/nordic_walker.gif


L’origine de la Marche Nordique

 

La marche nordique s’est développée dans les pays scandinaves au début des années 1970.

A l’origine, ce sont les skieurs de fond qui pratiquaient, l’été, la marche nordique. Ils l’appelaient le « ski marche ».

En 1997, naît la volonté de la fédération finlandaise de ski – loisirs et de randonnée de proposer au grand public ce que les compétiteurs de ski Nordic ont toujours fait pour maintenir leur niveau d’entraînement pendant l’été. Le succès a été rapide. Au bout d’un an, on comptait déjà des centaines de milliers de pratiquants.

En 2010 plus de 8 millions d'européens  ont fait de la la marche nordique leur nouveau « jogging » régulier.

Son apparition en France date seulement de l'année 2000 avec la création de la Fédération française de Nordic Walking (FFNW) de 90 000 à 120 000 ratiquants  d'après les dernières estimations (2010)


Qu’est ce que la marche nordique ?

 

La marche nordique est une conception de la marche beaucoup plus active.
Le principe est  simple : Il s’agit d’accentuer le mouvement naturel de balancier des bras pendant la marche, et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. Toute la partie supérieure du corps entre en action pendant la marche, et pas seulement les membres inférieurs.
En marche nordique, la dépense d’énergie est accrue, le corps fournit plus d’efforts qu’à la marche traditionnelle, le rythme de la marche est plus rapide et en même temps l’on se sent moins fatigué à la fin ! Comme la technicque des mouvements est relativement simple, le plaisir de la pratique est présent dés le début, sans phase d’apprentissage longue et fastidieuse.

 

 

Qui peut pratiquer la Marche Nordique ?

 

Par sa facilité, la marche nordique s’adresse à tout le monde quels que soient l’âge ou la condition physique. Des ados aux retraités en passant par les sportifs confirmés, la marche nordique est ouverte à tous ce qui en fait  une discipline très conviviale et familiale.

 

 

La séance  Marche Nordique

 

La marche nordique se pratique sur des terrains variés, pendant environ deux heures (temps idéal d’une sortie).


La séance débute par un échauffement musculaire et articulaire, par une mise en route progressive de la circulation sanguine et se termine par des étirements de récupération.

 

Les bienfaits de la Marche Nordique

 

La marche nordique, permet de marcher plus vite, plus loin et plus longtemps avec une récupération plus rapide. D’où ses effets bénéfiques pour l’organisme.

La marche nordique stimule la circulation sanguine en favorise l’élimination des toxines, elle permet d’amincir la silhouette, elle stimule l’activation cardio-vasculaire et fait travailler tous les muscles du corps… Pour les seniors, elle contribue notamment à "lauto-grandissement", en aidant au redressement du dos. Il existe bien entendu des contre-indications, notamment dans les cas de mauvais état de la hanche, d’arthrite ou de gros rhumatismes.


La marche nordique peut être pratiquée par tous les temps et dans presque tous les environnements. Aussi bien sur le sable, dans un peu d'eau, qu’en forêt et, surtout à votre rythme. Il est conseillé cependant de pratiquer le moins possible sur le bitume, peu recommandé pour les articulations.


La marche nordique est une activité naturelle qui permet de faire travailler 90% de la masse musculaire, sans contrainte pour les articulations, grâce aux bâtons qui allègent le poids du corps lors de la marche.


Les conseils et la présence d’un moniteur agréé sont  indispensables pour acquérir les bons gestes techniques  afin de  prendre du plaisir à marcher tout en améliorant sa santé.


 

Publié dans La Marche Nordique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article