Comment identifier une attaque cérébrale

Publié le par à batons rompus


Un médecin a dit que s’il pouvait soigner une personne victime d’une attaque cérébrale dans un laps de temps de 3 heures, il pouvait renverser totalement les dommages....totalement !

Il a dit qu’il est assez difficile de reconnaitre une attaque cérébrale, de la diagnostiquer et d’
emmener le patient à l’hôpital dans un délai de 3 heures.


Quelquefois les symptômes d’une attaque cérébrale sont difficiles à identifier.


Malheureusement, le manque de vigilance est synonyme de désastre dans certains cas.


La victime d’une telle attaque peut souffrir de sévères dommages au cerveau si les personnes autour d’elle n’arrivent pas à identifier ces symptômes.


RECONNAITRE UNE ATTAQUE CÉRÉBRALE :
 
Voici les trois premières lettres du mot anglais
STROKE (qui veut dire attaque).  S  T  R

 
Sachez retenir ces trois étapes :


Maintenant, les médecins disent qu’un spectateur peut reconnaître une attaque cérébrale en posant trois questions très simples :


S (smile) demandez à la personne de sourire.


T (Talk) demandez à la personne de parler, de dire une phrase simple, avec cohérence. (Ex : il fait beau aujourd’hui)


R (raise both arms) demandez lui de lever les deux bras.


Si la personne a des difficultés à exécuter l’une ou l’autre de ces tâches, appelez immédiatement le 15 ou le 112 et décrivez précisément les symptômes à la personne qui est au bout de la ligne.

Important :


Un autre “signe” pour déceler une attaque cérébrale a été découvert demandez à la personne de tirer la langue.


Car si la langue est croche ou si elle va plus d’un côté que de l’autre, c’est aussi une indication d’une attaque cérébrale.

 

 


Publié dans Prévention

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article